RADIO(S)

Alerte info
Economie : 45 % de prélèvements obligatoires pour les français ! NOUVEAU RECORD ! Station spatiale : VIDEO. Station spatiale chinoise Tiangong-1: La date de son impact sur Terre est désormais connue




                Nous revoilà pour le tome 10 de Kingdom de HARA Yasuhisa éditée chez Meian. On ne parlera pas de l’édition l’ayant déjà fait dans la première chronique que je vous invite à lire ici. Je vous préviens que cette chronique spoilera. Je vous invite donc à lire ces excellents tomes disponibles notamment en abonnement ici. Bonne lecture.

 



                Résumé du tome : Le chancelier Ryo Fui qui, depuis des anne es, dirige dans l'ombre l'État de Qin, dévoile enfin son visage. La puissance de cet homme et de son entourage semble insondable ! Shin, réalisant à quel point leur ennemi est colossal, cherche un moyen de progresser davantage...

 



                Après l’arrivée du chancelier, nous apprenons qu’autre fois il y avait six grand généraux, qui étaient libre de faire la guerre quand cela leur convenait sans ordre du roi. Mais surtout que le général Ouki en faisait partie. Après nombres de tromperies et jeux politiques, le chancelier part comme il est venu. Mais la prochaine bataille s’annonce, mettant une nouvelle fois la pression sur les épaules de Sei. Puis le tome s’apaise, le rythme devient plus lent comme le calme avant la tempête. Ten qui veut aider ses amis, décide de partir pour devenir stratège. Là où elle pensait que cela poserait problème à Shin, elle fut surprise par les encouragements de celui-ci. Car oui nous arrivons au moment qu’on attend dans beaucoup de Seinen de ce genre, "l’entraînement" ! Ten part pour devenir plus forte, mais Shin qui a pris pas mal de plomb dans la tête décide lui aussi de partir s’entraîner. Et quoi de plus logique pour lui que de choisir le général le plus fort à ses yeux : Le grand général Ouki. Celui-ci semble se prendre d’affection pour notre jeune héros et va donc commencer son entraînement de façon assez expéditive. Nul doute que notre héros va en sortir beaucoup plus fort. Encore une fois, le personnage de Ouki est une clé de voute du récit et prend de plus en plus d’importance. La taille de celui-ci comme celle du chancelier sont montrées de manière démesurée afin de voir la différence de puissance comparée à Shin. Voici un tome plus lent, mais qui fait du bien dans un rythme habituellement effréné et qui nous amène de nouveau dans un prochain tome rempli d’action.

                On peut dire que le tome s’arrête pile au bon endroit pour nous faire languir la suite, mais nous devrons attendre février avec impatience.

Ryudoka

Abonnement:https://www.anime-store.fr/as/Abonnements-kingdom.html

MEIAN: www.meian.fr

 

Partager