RADIO(S)

Alerte info




                Nous revoilà pour le tome 16 de Kingdom de HARA Yasuhisa éditée chez Meian. On ne parlera pas de l’édition l’ayant déjà fait dans la première chronique que je vous invite à lire ici. Je vous préviens que cette chronique spoilera. Je vous invite donc à lire ces excellents tomes disponibles notamment en abonnement ici. Bonne lecture.

 

                Résumé du tome : Des révélations sont faites sur le passé de Kyou, qui comptait jadis parmi les Six Grands Généraux de Qin. Sur le champ de bataille, alors que la confrontation entre les deux généraux en chef des deux armées semble toucher à sa fin, Riboku, l'homme qui se trouve derrière le plan d'invasion de Zhao, attaque tout à coup par surprise...  Comment la grande guerre entre Qin et Zhao se conclura-t-elle ?

 



                Dans ce 16e tome nous arrivons à la fin de la guerre entre Zhao et Qin, mais avant tout cela, petit flash-back dans le passé d’Ouki et du général légendaire de Qin tombé sous les coups de Houken. Tout ceci raconté à Ei Sei par Shôbunkun. Car même s’il était évident pour nous lecteur que ce grand général était en réalité une femme, en plus d’être une guerrière exceptionnelle, il se trouve qu’elle était la promise d’Ouki. Nous comprenons donc toute la rage qui bouillonne en l’oiseau colossal. Même si les pronostics semblaient être contre le général de Qin, il semblerait que Houken ne tienne pas face à la force de notre général. Malheureusement, il a mal prévu l’arrivée des renforts de l’armée Zhao, emprisonnant l’armée de Qin. Profitant de l’avantage, l’un des généraux de Zhao profite pour interférer pendant le combat entre Ouki et Houken donnant l’occasion à Houken de porter le coup fatal. Je ne vous cache pas que j’étais tellement sûr que l’Oiseau colossal était invulnérable que j’ai espéré jusqu’à la fin de ce tome qu’il survive. Mais malheureusement, ce ne fut pas le cas, mais avant de mourir il donna deux présents à Shin. Ce dernier monta sur le cheval du général mourant et le conduisit en dehors de la bataille aidés par ses hommes et Moubu. Lors de cette fuite, Ouki lui montra la vue d’un général sur la bataille et avant de s’éteindre il lui donna sa lance. Ce qui fait de Shin d’au-delà de tout lien du sang, de rang, le véritable héritier de Ouki, le grand oiseau colossal de Qin. Il faut dire que l’auteur a finement joué sur ce personnage. Au départ, on pensait vraiment qu’il serait un futur ennemi, mais au final on s’est attaché à ce guerrier impressionnant. Le but de Zhao étant de tuer Ouki, la guerre s’arrêta.

                Bref, de la tristesse pour un personnage que j’aimais beaucoup, mais ce n’est pas fini. Sauf pour cet arc qui aura duré un an lors de sa parution.

Ryudoka

Abonnement : https://www.anime-store.fr/as/Abonnements-kingdom.html

MEIAN : www.meian.fr

 

Partager