[CHRONIQUE] Baltzar, La guerre dans le sang tome 6


01 novembre 2020

                Nous revoilà pour le tome 6 de Baltzar de Nakajima Michitsune éditée chez Meian. On ne parlera pas de l’édition l’ayant déjà fait dans la première chronique que je vous invite à lire ici. Je vous préviens que cette chronique spoilera. Bonne lecture.

 

81-+zvfWKeL.jpg (344 KB)

 

Résumé : Baltzar et sa troupe parviennent enfin à rejoindre le quartier général des opérations de l’armée de Weiβen. Ils sont accueillis en héros par les parlementaires du Baselland qui ont eu vent de leurs exploits. C’est au milieu des tranchées, pendant le siège d’une forteresse du Holbaek, que Baltzar rencontre une jeune journaliste de Weiβen, Annelise, qui va lui faire des révélations incroyables.

 

  

               Je m’attendais dans ce volume à la suite de la guerre entre Weiben et Holbaek. Au final, cela va très vite s’arrêter. Baltzar va faire la rencontre d’une jeune journaliste : Annelise qui semble en savoir beaucoup. Ce qui nous montre une autre facette d’un conflit, la course au renseignement, mais aussi la propagande pour montrer son pays plus fort que n’importe lequel autre. Même si ce n’est pas la plus exploitée dans ce tome, nul doute que nous reverrons Annelise prochainement. Forcément, qui dit fin de la guerre, dit traité de paix. Et cela va être le théâtre de nouvelles manigances, chaque pays essayant d’en tirer un maximum, au gré du Baselland qui se fait encore ballotter et qui je dois dire n’est pas vraiment considéré. J’ai vraiment de la peine pour le prince Riner August Binkelfeld, qui malgré un caractère bien forgé subit les événements. Même si la majorité va se jouer sur ce traité, la fin de ce tome explose d’action (c’est le cas de le dire) avec un attentat dû à un terroriste venant du Weiben. Comme le roi nous le dit, il faut savoir avancer prudemment, car l’ennemi n’est pas forcément de l’autre côté de la frontière. Il faut rester attentif pendant la lecture de ce volume, car c’est un concentré d’informations. Baltzar a un univers très riche qui nous montre que chaque facette de l’histoire a son importance. L’auteur nous dépeint un savant mélange de tout cela. La fin de ce tome fini dans un cliffhanger que je n’aurai jamais cru possible.

  

               Bref, un tome riche en information et un retournement de situation incroyable sur la fin, vite la suite !

 

Ryudoka

  

MEIAN : www.meian.fr