[CHRONIQUE] ANGOLMOIS TOME 6


07 mars 2021

               Nous revoilà pour le tome 6 d’Angolmois de Nanashiko Takagi éditée chez Meian. On ne parlera pas de l’édition l’ayant déjà fait dans la première chronique que je vous invite à lire ici. Je vous préviens que cette chronique spoilera. Bonne lecture.

 

Angolmois.jpg (86 KB)

 

               Résumé : L'armée de Tsushima se bat courageusement contre les troupes Mongoles, mais ne pouvant rien faire contre un si grand nombre d'adversaires, la retraite est inévitable. Cependant, grâce à l'aide apportée par l'empereur Antoku, ils rejoignent les Purificateurs, les descendants des gardiens. Ils concentrent leurs forces dans l'ancien château de Kaneda, bâti en montagne, et se préparent à contre-attaquer. C'est à ce moment-là, que l'un d'eux décide de les trahir... Une bataille décisive est sur le point de commencer !

 

 

               Nos héros ont enfin atteint le château de Kaneda avec les purificateurs. Malgré que ce soit une grande forteresse cachée dans la forêt, elle est tellement vaste qu’il n’y a pas assez de personnes pour la défendre. Les préparatifs continuent avec l’espoir que des renforts arrivent du clan Shôni. L’amitié commence à se tisser entre les îliens et les purificateurs. Malheureusement, Kazuhisa va les trahir et informer les Mongols de la faiblesse du château après avoir tué Saburô et une jeune plongeuse. Hangan ne tombe pas dans la mise en scène du traître et soupçonne déjà l’assassin. Et ça va aller très très vite dans ce tome. Les Mongols, dirigés par Edei Uriyan, avancent d’un pas sûr vers la forteresse. Jinzaburô avec une dizaine d’hommes, de manière très intelligente, lance une petite attaque. Une première offensive venant des arbres juste au-dessus de l’ennemi servant de diversion pour une attaque avec des hommes cachés au sol. Notre héros nous montre encore une inventivité incroyable. La défense principale est au sud de la forteresse. Mais les Mongols envoient une unité là où se trouve Kazuhisa. Heureusement les purificateurs ne sont pas en reste et arrive à repousser les Mongols grâce à du souffre dans la forêt, brûlant ainsi tous les adversaires infiltrés. Un tome qui est très intéressant, on en apprend un peu plus sur les coutumes mongoles comme la purification.

    

               Bref, le combat continue, est-ce que les renforts arriveront à temps. Réponse dans les prochains tomes.  

 

Ryudoka

 

MEIAN : www.meian-editions.fr