[CHRONIQUE] MATRIX RESURRECTIONS

20 janvier 2022 à 10h00

Annoncé il y a déjà plusieurs mois de ça, le chapitre quatre du monument de la Science-fiction Matrix est maintenant visible dans tous les cinémas. D’abord présenté comme un remake puis un reboot de la trilogie, il s’agit en réalité d’une continuité de l’histoire originelle. Et quelle suite surprenante ! Pour ma part, je ne suis pas déçu du résultat, mais je conseille de voir les trois premiers, car l’enchaînement est important pour la bonne compréhension des changements opérés. Que les fans se rassurent, la saga qui a révolutionné son genre a été parfaitement respectée. Les réalisateurs ont brillamment géré la dualité entre le récit d’orignal et le besoin de rajouter de la nouveauté. Bien que certains rôles ne soient plus physiquement reconnaissables, leur mentalité, elle est toujours la même, pour notre plus grand plaisir. De plus, tous les changements seront expliqués tout au long du film, et ce avec beaucoup de logique. On greffe à cela l’arrivée de nouveaux personnages qui s’inscrivent plutôt bien dans l’univers de base et permettent à ce chapitre de trouver sa voie. Concernant de la réalisation, on peut dire que les producteurs non pas abuser de la CGI ou des effets spéciaux. En effet, même si la qualité d’image est certes bien meilleure qu’à l’époque, la différence de technologie utilisée n’est pas flagrante. Pour ce qui est de la musique, elle accompagne l’action sans pour autant nous agresser. On n’en attendait pas moins du trio Lana Wachowski, Johnny Klimek et Tom Tykwer, qui avait déjà cartonné lors de Cloud Atlas. Seul vrai point noir, un retour (pas si étonnant) de Trinity. Mais cela est rapidement balayé par les nombreux clins d’œil comique aux anciens films.

images.jpg (92 KB) 

Une question se pose à présent : est-ce le début d’une nouvelle saga, ou la fin définitive de la légende de Néo ? Cela sera à vous d’en décider.

Lilith