[CHRONIQUE] Ragnafall


09 février 2020

                Ragnafall de Shizuka au dessin et Marujirushi au scénario édité chez Kurokawa dans la collection Kuro Tsume le 9 janvier dernier. L’univers nordique arrive en manga français.

  

5dc5f01caccd9.jpg (298 KB)

 

Résumé : Lynir est en effervescence, la ville accueille pour la première fois le Sommer Solstice, événement majeur du Midgard.

Adalrik et Hammer, deux apprentis forgerons incapables de travailler ensemble, mettent en péril le succès de la fête. Les voilà lancés dans une course au Minerald afin de réparer leur erreur.
Mais quelle est donc cette ombre qui plane sur Lynir ?

  

 

                Tsume Art et Kurokawa s’associent pour nous offrir la collection Kuro Tsume qui éditera des manga français et Ragnafall est l’une des deux premières séries. Alors est-ce que ce manga est sous les auspices de Thor ? Le scénario nous montre deux héros : Hammer maître forgeron et son apprenti Aldalrik. Leur relation est un mélange d’amitié et de rivalité malgré leur rapport maître-apprenti. Nous sommes aux prémices de l'intrigue. En effet, ce n’est que vers la fin de ce tome que le fil rouge principale commence à se révéler, dans le but de nous faire un beau cliffhanger, mais surtout de bien cerner les deux héros. Cela n’empêche pas ce volume d’être rythmé, on va rapidement à l’essentiel avec peu de fioritures. Et il faut avouer que c’est excellent ! On se laisse porter par l’histoire, même si les enjeux principaux ne sont pas encore réellement annoncés, on est avec les héros et l’on veut voir s’ils arriveront à temps à la fin du tome. Le dessin est énergique, les planches sont claires, aidées par un coup de crayon incisif et précis. L’usage des trames n’est absolument pas excessif laissant la place au trait. Le découpage est classique et moderne, il ne souffre d’aucun manque. On suit facilement l’histoire. Voilà un manga qui nous offre beaucoup de promesses, espérons que le rythme de publication annoncé ne réduise pas la qualité (deux à trois tomes par an sur au moins 40 livres), mais pour le moment je n’ai pas d’inquiétude. 

 

                En bref, Ragnafall a un excellent premier volume, même si vous n’êtes pas fan de l’univers nordique, ce manga vaut le coup.

 

Ryudoka

 

5dc5f01caccd9.jpg (298 KB)
Bouton-Acheter-FR.png (16 KB)