[CHRONIQUE] THE MOST NOTORIOUS TALKER

22 septembre 2021 à 18h00

                 The most notorious « Talker » de Yamorichan au dessin et Jaki au scénario édité chez Meian. Quand on est prêt à tout pour atteindre son but !

  

le_manga_the_most_notorious_talker_aux_editions_meian_13838.jpg (129 KB)

 

Résumé : Quand il était jeune, Noel a promis à feu son grand-père de devenir le plus fort des Seekers. Mais en grandissant, il découvre qu’il est un « Talker », une classe de soutien extrêmement faible… En réalisant qu’il ne pourrait pas accomplir son rêve seul, Noel utilise alors toutes les ressources à sa disposition pour rassembler et diriger les aventuriers les plus forts du royaume ! Pour ceux qui ne le connaissent que de réputation, il est un démon sans pitié qui manipule les Seekers qui tombent sous sa coupe comme des pions… Mais pour Noel, tout cela importe peu, si ça peut lui permettre d’arriver à ses fins. Ainsi commence l’histoire du jeune « Talker » qui dominera un jour tous les Seekers les plus forts du monde !

  

3208_4 (1).jpg (305 KB)

 

Voilà un manga que j’avais hâte de lire après avoir lu le résumé et je ne suis pas déçu, le héros est tel que je l’imaginais. Nous sommes plongés dans un monde fantastique où des brèches dimensionnelles abyssales s’ouvrent laissant passer des monstres et des démons. Pour les combattre, les hommes font appel à des Seekers, en sommes des aventuriers avec différentes classes comme guerrier, soigneur, etc. Et la fameuse classe Talker qui est une classe de soutien. Notre héros est le petit fils d’un grand guerrier le grand « Over Death ». Quand Noel apprend qui sera un talker, il fera un entrainement insoutenable avec son grand-père afin de pallier son manque de force. Et pourtant ce n’est pas la plus grande qualité du héros, il est stratège, il se sert de sa tête, et pourtant physiquement il est loin d’être faible ! Mais surtout, notre héros est intraitable et il est prêt à tout pour devenir le plus fort des seekers. Gare à vous si vous le trahissez, car il n’aura aucun scrupule. C’est ce que j’aime par-dessus tout dans ce personnage. L’univers n’est pas mis de côté, car on apprend un peu son fonctionnement. Le dessin est très soigné, le découpage est moderne et dynamique permettant de bien suivre l’action. Les planches claires rendent encore plus la lecture agréable. Personnellement, je l’ai dévoré.

En bref, un nouveau excellent shonen fantastique arrive chez Meian, si vous aimez les héros avec un côté sombre vous allez adorer !

Ryudoka

 

Meian: https://www.meian-editions.fr/

 

Voir aussi

[CHRONIQUE] LUCJA

[CHRONIQUE] LUCJA