[CHRONIQUE] X9 LIVES MAN


01 février 2021

Synopsis : Depuis l'âge de 13 ans, Ziyang a des sentiments pour sa camarade Qing. Dès cet instant, des points de vie sont apparus au-dessus de sa tête. Aujourd'hui adulte, sa vie quotidienne est bouleversée lorsque Qing devient son assistante. Inexorablement, ses points de vie diminuent... Que cela peut-il signifier ?

 

 

          Voici le premier shojo de la maison d'édition Mahô, ils ont choisi un manhua taïwainais. L'autrice Monday Recover est une artiste reconnue dans son pays et elle a également participé au festival d’Angoulême en janvier 2021. Elle a été nommée pour de nombreux prix et reçue pour Ruban rose le grand prix de la BD de l’année au Golden Comic Awards. Ce manga est donc comme vous l'aurez compris plutôt prometteur ! Si vous êtes un fan du genre, ce one-shot saura vous ravir ! Il s’inspire librement d’un roman à succès éponyme de AH TUI (PUSH) qui est un classique de la littérature taïwainaise. Ne cherchez pas à les comparer, les deux histoires aux finales sont différentes.
 
          En première partie, nous suivons l'évolution du personnage principal Ziyang avec son quotidien qui est chamboulé par l'arrivée de son premier amour, son inspiration, Qing. Puis en seconde partie, nous sommes du point de vue de Aiwen. Un autre personnage principal qui est elle aussi très attachée à la jeune femme. Nous suivons leur point de vue à travers leurs pensées et leurs émotions. La narration est réellement maîtrisée, ce qui nous permet de ne pas nous perdre entre les moments passés et présents (ce qui est assez régulièrement le cas dans d’autres œuvres). Les personnages souffrent des tourments de la vie adulte. En effet, des sujets de la vie sont abordés tel que l'acceptation et la confiance de soi (physique et psychologique), des sentiments qui changent au fil du temps, de la dépression ainsi que la désillusion de l'être aimé.

 

9_Lives_Man_maho.jpg (605 KB)

 

          Les deux personnages principaux possède un lien, leurs sentiments pour Qing. Les sentiments amoureux qu'ils possèdent envers elle changent au fil du temps, ce que l'on peut constater avec leurs points de vie. Ils ne perdent pas espoir d'être auprès d'elle, leur inspiration, leur lumière.

          Graphiquement, le manga est agréable à lire, les cases se suivent naturellement nous menant dans l'introspection du personnage principal. Le manhua est assez rapide à lire car il se compose de deux parties avec 173 pages, mais il reste tout à fait qualitatif. La couverture est fort sympathique avec cette dominance jaune qui attire l'œil où l'on voit Qing lycéenne.

          Cette histoire est émouvante de part la légèreté des personnages où l'on peut facilement s'identifier et de part l'idée des points de vie au-dessus de leur tête qui est originale par rapport à la symbolique de l'amour, comme si nous étions dans un jeu vidéo. X9 LIVES MAN se lit simplement car nous sommes susceptibles d'avoir vécu cette situation, aimer quelqu'un d'un amour à sens unique ou ressentir le regret d'une occasion ratée quand elle se présente.

          Mahô édition nous offre un one-shot avec une jolie histoire introspective sur l'amour à sens unique.

Vadsana

MAHÔ  ÉDITION: https://www.maho-editions.com