[CHRONIQUE] KINGDOM TOME 50


23 février 2021

          Nous revoilà pour le tome 50 de Kingdom de HARA Yasuhisa éditée chez Meian. On ne parlera pas de l’édition l’ayant déjà fait dans la première chronique que je vous invite à lire ici. Je vous préviens que cette chronique spoilera. Je vous invite donc à lire ces excellents tomes disponibles notamment en abonnement. Bonne lecture.

 

81qVSMNC5+L.jpg (356 KB)

 

Résumé du tome : Sur ordre direct du général Ousen, l’unité Hi Shin tout entière rejoint l’aile droite de Qin sur les plaines de Shukai. Là, elle affronte de plein fouet les troupes de Gyôun, général de Zhao. Qui sortira vainqueur de cette brutale confrontation ? À Kanyou, où les premières nouvelles du front parviennent tout juste à la cour, chacun retient son souffle…

 

 

          Comme on le disait dans le dernier tome, nous avons clairement à faire à une guerre d’usure (c’est même le titre d’un des chapitres de ce tome), les deux armées doivent remporter la guerre avant la fin de leur réserve de nourriture. Pour rappel, Ousen à envoyer tous les habitants des villes autour de Gyou vers celle-ci pour retourner leur manque de ravitaillement contre Riboku. Pour le moment, les deux armées font jeu égal avec un léger avantage pour Zhao avec la perte d’un général de Qin. Comme nous le montrait la fin du dernier volume, sur le front de droite Zhao va se concentrer sur Ouhon. Ils vont se retrouver très vite en difficulté avec l’arrivé de 10 000 hommes du côté de Zhao. Ouhon montre tout de même beaucoup de discernement lors des batailles et on voit clairement en lui un futur général. D’ailleurs, on verra clairement que les rivaux, que sont Shin, Mouten et Ouhon, vont montrer, malgré leur jeune âge, qu’ils ont cette aura qui leur prédit un grand avenir militaire. Ouhon ne sera pas le seul en difficulté, Yôtanwa et Heiki vont perdre la moitié de leur réserve, suite à un incendie déclenché par l’ennemi qui se faufilera grâce à des tunnels derrière le front. L’unité Hi-shin va enfin réellement entrer dans la bataille. Les difficultés du front de droite obligent le général Ousen de les y envoyer. Dans les derniers tomes Shin était un peu tourné en ridicule, car il est instinctif et ne comprenait rien aux stratégies. Cette fois, les tactiques ne servent à rien Karyo Ten est totalement dépassé et notre jeune capitaine prend la place de la jeune femme qui ne peut rien contre le général de Zhao instinctif également. On apprécie le retour de notre héros, mais également que c’est spécialement lui qui soit mis à l’honneur après un moment où il était mis à l’écart.

 

          Pour conclure, Shin entre enfin dans la bataille et nous montre qu’il est digne d’être général. Il renverse la pression de Zhao, rendez-vous au tome 51 !

 

Ryudoka

 

MEIAN : https://www.meian-editions.fr